HOPITAL INTERCOMMUNAL du Pays de Retz
 
L’information et le consentement

Un acte médical ne peut être pratiqué qu'avec le consentement libre et éclairé du patient. Le consentement du patient doit être renouvelé pour tout acte médical.

Un consentement spécifique est prévu notamment pour les patients participant à une recherche biomédicale, pour le don et l'utilisation d'organes et pour les actes de dépistage.

Afin que le patient puisse participer pleinement aux choix qui le concernent , les médecins et le personnel paramédical participent activement à l'information du malade, chacun dans son domaine de compétences.

Le patient peut toutefois demander à ne pas être informé sur son état de santé. S'il le souhaite, une personne de confiance peut l'accompagner et partager l'information le concernant.